Le second vol eut lieu le 25 avril 2015, depuis le même site que le vol précédent (à Castelnau d’Estretefonds).

Les objectifs fixés étaient les suivants :

  • optimisation de la procédure de gonflage du ballon et du lâcher ;
  • programmation d’un test de fonctionnement de carte Raspberry en vol (nano-ordinateur monocarte) et d’un module Sigfox (émetteur-récepteur radio-fréquence) ;
  • validation et optimisation des prévisions de vol